Oubliez la Silicon Valley : désormais, c’est au Texas que ça se passe

Oubliez la Silicon Valley : désormais, c’est au Texas que ça se passe

Tesla, Oracle, Hewlett Packard Enterprise, Dropbox… en plus d’être des géantes de la tech, le point commun de toutes ces entreprises est qu’elles ont fait le pari de quitter la Californie. Direction : le Texas.

Y a pas que l’espace dans le cœur d’Elon Musk : le patron de Tesla a révélé qu’au-delà de Mars, il avait un intérêt prononcé pour le Texas. En plus d’y avoir déménagé, il y relocalise l’ensemble de son empire et est en train d’y construire de nouvelles usines.

Austin Calling

Elon Musk n’est pas seul à quitter la Californie pour le « Lone Star State ». Après près de 100 ans passés à Palo Alto, les équipes de Hewlett Packard Entreprise ont annoncé déménager leurs locaux à Austin en 2021. Idem pour Oracle, dont les équipes ont été prévenues il y a une semaine, tandis que leur boss Larry Ellison s’installe à Hawaii et « compte sur Zoom » pour faire le job. Le CEO de Dropbox Drew Houston, quant à lui, a acheté une maison au Texas dans l’objectif d’en faire sa résidence principale. Même les cigarettes électroniques favorites des ados, Juul Labs, suivent le mouvement.

Un effet Covid, mais pas que

La crise du coronavirus est l’une des raisons qui expliquent ce désamour pour la Silicon Valley. Alors que les États-Unis n’ont pas brillé pour leur gestion de la crise, la Californie fait partie des États à avoir adopté des mesures relativement fermes, impactant une partie de l’activité des entreprises. Elon Musk s’était d’ailleurs agacé sur Twitter alors que le gouvernement californien n’avait pas autorisé la réouverture de son usine de Fremont. Mais Observer note que cet exode vers le Texas existait déjà avant la pandémie. Les loyers délirants de la Silicon Valleyavaient fini par refroidir certains élans, même chez les millionnaires. Le Texas en revanche possède certains avantages fiscaux. Contrairement à d’autres endroits, il ne possède pas d’impôt sur le revenu de l’État.

 

Publié par LE 17 DÉC. 2020

source : https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/nouvelles-gouvernances/oubliez-silicon-valley-desormais-texas/

Leave a Comment